Le cimetière des Boches
un film de stefanie rieke

La fin de la seconde guerre mondiale remonte à 70 ans, les derniers témoins disparaissent. Pourtant, il existe toujours en Allemagne un malaise face au passé, un complexe du sentiment patriotique et les symboles de la nation restent entachés par le spectre du national-socialisme. Même si la jeune génération n’est plus directement concernée par la guerre, « la blessure allemande » est loin d’être totalement guérie. Dans un cimetière de la Wehrmacht, quelque part en Alsace, le film pose un regard sur les différentes générations de visiteurs, héritiers de l’Histoire, et s’interroge sur l’évolution du rapport des Allemands à leur propre passé.


Production : Kepler22 Production et Yvoir avec le soutien de l’ACA (Agence culturelle Alsace), de la Région Alsace, du Centre Albert Schweizer, et du Dokfilm Förderpreis.

Ce projet a obtenu la bourse Brouillon d’un rêve.